© 2020 Emilie Mory

Biographie.

Emilie Mory, d’origine canadienne et se fait rapidement remarquer en gagnant le prix d’or du concours Jeunes Talents à 12 ans. Après avoir été décorée de la Médaille du Gouverneur Général du Canada en musique, elle reçoit en 2007 une bourse pour étudier au Royal Conservatoire of Scotland avec Peter Lissauer et Olivier Lemoine où elle obtient son Bachelor de violon moderne avec distinction en 2011.

 

Au cours de cette formation, sa passion pour la musique ancienne la rattrape et elle décide de s’y consacrer. D’abord formée par Ruth Slater, Jan Waterfield et Alison MacGillivray, elle intègre la classe de violon baroque de Florence Malgoire à la Haute École de Musique de Genève, où elle obtient son diplôme en 2014. Aimant partager son art, Emilie a également complété en 2016 à la HEM de Genève un Master en Pédagogie du violon sous toutes ses formes, du baroque au moderne, dont ont pu profiter tous ses petits et grands élèves. En Janvier 2020, elle obtient un Master en cordes anciennes de la Schola Cantorum de Bâle en musique renaissance et médiévale à la vièle à archet. Elle se perfectionne également en 2018 et 2019 avec l’ensemble Micrologus.

Emilie donne des concerts partout en Europe, autant en violon baroque que moderne, alto et vièle. Elle participe aux projets de plusieurs ensembles, notamment l’Ensemble de Joux, l’Ensemble Baroque du Léman, Fratres, Le Moment Baroque, L'Orchestre du Festival du Juras, Cantabile, Amaryllis et diverses production d’Ad’Opéra. Elle fait également partie de l’ensemble Caravelle qui a réalisé en 2013 le disque Tiranno Amore en collaboration avec la soprano Lisa Magrini. Elle se produit également comme soliste, elle a notamment été invitée à se produire pour la commémoration du Débarquement de Normandie en 2014. Membre de l'ensemble Galatée, son groupe s’est produit en quatuor au festival La Bâtie de Genève ainsi qu’aux prestigieux Jardins Musicaux 2015 avec une création contemporaine alliant la musique et la danse. Galatea se joint aux productions théâtrales de la HEP de Lausanne, tout en continuant de partager leur passion pour la musique de chambre dans diverses églises de la région Vaudoise.

Avec sa vièle, elle effectue en 2013 une tournée en France, Italie (festival Musica Cortese) et Slovénie (festival Dnevi Stare Glasbe) avec la Giostra del’Amore. En 2018 elle fonde l'ensemble médiéval La Rivera qui s'est notamment produit à la fête médiévale de Grandson 2019. En 2019, elle se produit aux côtés de Marc Lewon au Musikmuseum de Bâle. Finalement, alliant à sa passion pour les danses renaissances, en 2019 elle crée l'ensemble Tentalora, ensemble avec une combinaison d'instruments unique destiné à faire revivre cette musique. L'ensemble Tenralora s'est rendu en demi-finale de la Compétition du Festival de musique ancienne d'Utrecht 2019. En 2018-2020, elle fait partie des trois musiciens spécialisés en musique médiévale, impliqués dans le projet Eléctr'hop'era à Avignon, en partenariat avec l'Opéra Grand Avignon, dans lequel elle est à la fois formatrice et interprète.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now